Et en matière de bidouillage, le débranchement s'accompagne souvent de l'achat d'une panoplie d'autres appareils pour passer de l'internet à la télévision (voir l'onglet « Divan d'essai »), a constaté le spécialiste en marketing web. « C'est là que j'embarque avec le GoogleCast, l'AppleTV et mon PC branché sur la télé. C'est sûr qu'il faut changer son comportement et patenter. »
Toujours demander au prix de package cité y compris les frais d'activation renoncé par écrit signé par l'agent de vente avec un ID d'agent de vente et le numéro de téléphone direct. En cas d'indisponibilité par écrit, demander le nom complet de l'agent, ID d'agent, l'emplacement du centre d'appel, le nom du gestionnaire de l'agent et le numéro de téléphone du gestionnaire en cas de votre taxe accidentellement facturé ou un autre problème de communication se produit.
Le chapitre qui m’a le plus intéressée est celui sur les solutions pour regarder la télévision, avec ou sans abonnement à un service mensuel (Netflix, tou.tv, etc.). Il existe plusieurs gadgets physiques qui permettent d’accéder à du contenu télé, soit via notre ordinateur ou directement. Perso, vu mon amour des produits Apple, je risque d’acheter une Apple TV et pour regarder mes émissions préférées via les apps officielles, YouTube et une antenne digitale pour ma télé.
La télévision numérique terrestre. L’ATSC haute définition est de meilleure qualité que ce que Bell ou Vidéotron peuvent vous offrir en HD! Coût mensuel: 0$, c’est du hertzien! Évidemment, c’est seulement si, comme beaucoup de gens dans ma famille, vous vous contentez de la poignée de chaîne publiques principales (5 à 10 chaînes locales, dépendamment de votre lieu de réception). Une très forte proportion de Québécois ne s’intéresse principalement qu’à Radio-Canada, CBC, V, Télé-Québec et TVA. À vous de juger de la pertinence de payer 40-50$ par mois pour quelques chaînes privilégiées de plus.
Pour constituer l'offre numérique, tous ces signaux sont le plus souvent convertis à la norme DVB-C, spécifique aux réseaux câblés. Pour assurer le « service antenne » (continuité de service public à destination des HLM notamment), la distribution sans modification des signaux TNT (DVB-T) en plus de l'offre câble en DVB-C est disponible sur pratiquement tout le territoire (en 2010) en prévision de l'extinction de la télévision analogique. Le « service antenne » est composé des dix-huit chaînes en clair de la TNT, diffusées obligatoirement en clair en norme DVB-T avec classement CSA similaire aux émetteurs TNT en hertzien. Simultanément est distribuée l'offre numérique DVB-C, toute cryptée, sauf TF1, France 2, France 3, Canal+ (les plages en clair), France 5 et M6 (obligation de distribution en clair de ces chaînes, même en DVB-C, dans le cadre du « must-carry » : obligation de distribution), ainsi que la chaîne ARTE 24 heures/24 plein canal, en SD 16/9 Stéréo et bicanal.
Combien tout cela coûte-t-il en pratique avec du “payez à la minute” (pas d’abonnement) chez VoIP.ms ? Eh bien, sur la période s’échelonnant du 1er Mars 2014 au 21 juin 2014, pour trois lignes téléphoniques (ma tante, mes parents et la mienne, cette dernière étant négligible car je ne téléphone que très peu), nous avons effectué plus de 2000 appels, totalisant 100 heures de conversation, coûtant… 52$ (soit ~7$ par maison par mois). Même en rajoutant environ 2$ de frais fixes mensuels pour les numéros entrants et le 911, on s’en sort quand même à une fraction du prix des grands opérateurs.

La plupart des nouveaux téléviseurs à écran plat comportent de série un tuner DVB-C intégré (pour les signaux numériques câblés). Celui-ci permet de capter des chaînes non cryptées via le câble classique. En Belgique, il est possible de capter un nombre limité de chaînes en clair. L’avantage : vous ne devez pas payer pour un abonnement (en plus du câble analogique) ni pour un décodeur et sa consommation d’énergie assez élevée. L’offre des opérateurs de câble reste la plupart du temps limitée aux chaînes publiques (één HD, Canvas HD, Ketnet/OP12 HD, La Une HD, La Deux HD, La Trois HD) et quelques rares chaînes étrangères.
Le réseau, qui a compté autrefois plus de 17 000 branchements à La Roche, a vu dégringoler son nombre d'abonnés. Selon nos informations, ils n'étaient plus que 2 000 à payer l'an dernier. Et les téléspectateurs qui regardent à l'oeil ? Difficile d'avoir un chiffre précis. Contacté à de multiples reprises, Numéricâble, propriétaire du réseau câblé, n'a pas répondu à nos sollicitations. Certains parlent de 300 abonnés « pirates » alors que d'autres évoquent le nombre de 2 000 ! Résultat, dans un même quartier, des habitants paient leur abonnement quand leur voisin dispose du même service gratuitement. « Tant mieux pour nous si on n'est pas repérés ! », se réjouit l'un d'eux. Selon les témoignages, les abonnés collectifs ne pourraient pas passer au travers des mailles du filet. « La gestion se fait en groupe et la coupure est faite chaque année », explique Joël Poiraud, président de l'association syndicale libre du Moulin- Rouge.

- Si vous recevez le câble gratuitement sans box et sans abonnement via le "service antenne". Il faut dans ce cas vérifier la compatibilité de son téléviseur et, le cas échéant, acheter un adaptateur TNT HD. Il faut compter entre vingt-cinq et trente euros pour les appareils de premiers prix. Le mardi 5 avril, il faudra procéder à une recherche et mémorisation des chaînes.
Un bon truc quand vous partez en quête de contenu : jetez un œil aux applications disponibles sur vos télévisions intelligentes et appareils de diffusion en continu (Apple TV, Roku, Chromecast, etc.). Ceux-ci regorgent de liens directs vers du contenu en ligne spécialisé. Films, concert, vidéo-clip, actualités, sports et plus encore. Certains contenus sont même offerts en qualité 4K.

Si les premiers réseaux câblés belges sont plus anciens et sont nés localement (commune, quartier ou rue, voire immeuble pour les plus anciens), le câble fut déployé au niveau national en 1972. Ce fut une mesure encouragée par le gouvernement afin d'éliminer les millions d'antennes. L'abonnement du citoyen moyen au réseau de télédistribution permettait aussi un contrôle plus efficace de la perception de la radio-redevance, une taxe perçue auprès des propriétaires d'un poste de télévision, et destinée à financer les deux services publics de radio-télévision.
La télévision par câble consiste à transmettre, par un réseau câblé, les chaines de télévision, reçues par de puissantes antennes et/ou paraboles orientées vers les satellites de communication. Ainsi, le câble permettra de recevoir, dans les meilleures conditions, l’ensemble des chaînes sélectionnées, à condition néanmoins que votre domicile soit desservi par ce type de réseau. Il existe de nombreux sites pour tester la couverture de votre zone. Il suffit alors d’entrer votre lieu de résidence, et vous saurez immédiatement si vous pouvez envisager ce type de réception TV. Le câble regroupera aussi bien la TV par ADSL, que la fibre optique. Les câbles TV sont concurrencés par la télé par satellite, même si le câble propose quelques avantages utiles. Ainsi, vous pourrez bénéficier, outre de vos programmes de télévision, d’un abonnement internet, mais aussi du téléphone. La télévision par câble est à l’origine de la multiplication des offres de box, ces dernières années.
×