Ce service marche de la manière suivante. Des personnes s’abonnent aux chaînes Canal+ (Canal+ Sport, Canal+ Cinéma, Canal+ Séries, Canal+ Family), BeIn Sport, à SFR TV et SFR Sport,  Eurosport et autres et relaient leur abonnement sur des serveurs privées afin de rendre accessibles les chaînes aux personnes qui possèdent le décodeur et le code d’accès à ce serveur. Ces personnes créées en quelques sortes leur propre bouquet de chaînes mais de manière illégale. L’abonnement aux chaînes est en quelques sortes piraté. C’est un peu comme un service de streaming personnalisé qui est accessible sur votre Télévision grâce à un décodeur.
Oui, j’ai eu des petites difficultés à m’ajuster par moments (c’est le fun, regarder la télé!), mais les désagréments sont assez minimes pour que les économies en vaillent la peine. C’est environ 800$ par année que j’épargne grâce à cette décision (le montant est moins élevé cette année en raison de l’achat de l’Apple TV) et avec 800$, je peux faire BEAUCOUP de choses!
L’utilisation du hub Dell semblait parfaitement bien, bien qu’une fenêtre contextuelle sur le Note 9 lui-même suggère d’utiliser un produit Samsung officiel. Je peux comprendre le raisonnement de Samsung (après tout, je dois vendre plus de choses), mais j’utilisais déjà la Note 9, je ne voyais pas la nécessité d’acheter un kit supplémentaire, bien que de temps à autre la fenêtre contextuelle recommandant que le kit Samsung réapparaisse sur le téléphone.

Cette réception utilise le réseau filaire téléphonique existant. Les habitants doivent être éligibles au service de télévision par ADSL, c’est-à-dire que le débit de la ligne téléphonique doit être suffisant. Connue sous le nom d’offre « Triple Play » (internet, téléphone, télévision), elle permet, en connectant un boîtier, souvent appelé « box ADSL », au réseau téléphonique, d’accéder aux chaînes gratuites de la TNT, ainsi qu’à d’autres chaînes et à des services comme la télévision de rattrapage ou la vidéo à la demande. 
Les formules dites « triple play », qui proposent non seulement l'accès à Internet mais aussi un service de télévision et la téléphonie fixe, sont devenues la norme sur le marché français depuis de nombreuses années. Pour autant, les offres triple play ne sont pas nécessairement adaptées à tous les publics, comme par exemple des étudiants désireux de surfer sur le web à peu de frais.
Il est vrai que couper le câble demande une adaptation, mais ça amène beaucoup d’apprentissages. J’apprends surtout que je payais tant d’argent pour tant de postes que je n’écoutais pas/peu/pour une émission seulement et ce que cette émission est disponible gratuitement sur internet. J’aime la télévision, c’est le fun voyager dans des univers différents, mais à ce prix-là, je préfère voyager dans la vraie vie ET encore avoir accès à la télé HD et à mes émissions!
Les premiers récepteurs D2MAC sont loués par les cablo-opérateurs aux abonnés à partir de 1991. Cette norme sera progressivement remplacée à partir de 1998 par la norme DVB-C et a vu son abandon vers l'an 2000. Quant au HD Mac, la première démonstration à partir d'une réception satellitaire (TDF-1) a été réalisée en 1989 mais jamais retransmise sur le câble. Le modèle de récepteur D2MAC loué était le Visiopass, décryptant le format Eurocrypt créé par France Telecom (avec la télévision numérique, Eurocrypt a été rebaptisé « Viaccess »). Cependant, certains téléviseurs analogiques avec D2MAC intégré ont existé avec pour certains un lecteur de carte Eurocrypt intégré, effectuant exactement les mêmes opérations que les Visiopass câble, pouvant donc se substituer complètement à ce boitier de location fabriqué par Philips, Radiotechnique. Mais les téléviseurs avec D2Mac intégré étaient rares et extrêmement chers, classés dans les hauts de gamme des grands constructeurs Européens (Philips, Thomson/Telefunken, Nokia/Oceanic, Grundig et Loewe), ayant en général un tube cathodique au format 16/9e. Parmi les principaux acteurs du câble en France, on retrouve France Télécom (DGT), La Lyonnaise des eaux (Paris Câble, futur Noos), la Compagnie générale des eaux (future Vivendi, réseau NC Numericable), la Caisse des dépôts et consignations, la SAUR (Bouygues), divers acteurs indépendants, certaines communes qui assuraient elles-mêmes le câble et/ou l'exploitation.
La télévision numérique terrestre. L’ATSC haute définition est de meilleure qualité que ce que Bell ou Vidéotron peuvent vous offrir en HD! Coût mensuel: 0$, c’est du hertzien! Évidemment, c’est seulement si, comme beaucoup de gens dans ma famille, vous vous contentez de la poignée de chaîne publiques principales (5 à 10 chaînes locales, dépendamment de votre lieu de réception). Une très forte proportion de Québécois ne s’intéresse principalement qu’à Radio-Canada, CBC, V, Télé-Québec et TVA. À vous de juger de la pertinence de payer 40-50$ par mois pour quelques chaînes privilégiées de plus.

En théorie, suite au retrait complet de l'analogique, Vidéotron pourrait mettre que les canaux gratuits de base en Clear QAM, exemple : TVA HD et SD dans la même QAM au VHF 7, TQc HD et SD au VHF 8... donc la p'tite TV HD dans la cuisine qui sert juste à regarder Salut Bonjour et les nouvelles du souper, pas besoin d'ostie de décodeur et des frais supplémentaires de 4$, juste besoin de faire un scan numérique.
Je me suis procurer un enregistreur tablo. Il permet de diffuser à l’aide d’un dispositif comme Roku, Apple tv, fire tv et quelques autres. Un peu avoir le guide horaire en payant mensuellement ou de payer un montant forfaitaire pour avoir accès à vie. Personnellement j’ai un fire tv sur 2 télévision qui me donne accès au contenu sur le tablo. Vous pouvez consulter leur site il est très bien fait.

Cet appareil tout-en-un vous permet de vous débarrasser de tous vos appareils et télécommandes encombrants. Toutes les applications connues sont déjà préinstallées, comme AppleTV, Amazon Firestick, etc. Mais la principale différence est qu'il vous permet de regarder n'importe quel programme gratuitement, sans abonnement, et de façon complètement légale.
×