Vers la fin des années 1990, la concurrence avec la parabole individuelle tourne au désavantage du câble. Coincé dans une politique « tous azimuts », l'État français a souhaité se protéger de l'offre satellitaire étrangère (Luxembourg, Royaume-Uni) tout en tentant de privilégier les câblo-opérateurs. Ainsi, un traité franco-allemand a permis de lancer une série de satellites à forte puissance : TDF1/2 qui ont adopté la nouvelle norme analogique D2 Mac (et HD Mac). Au début des années 1990, le satellite Astra a diffusé sur la totalité de l'Europe des chaînes cinéma, sportives, généralistes, de fiction, jeunesse, musicales et d'informations, dont un grand nombre sont restées en clair (gratuites) durant plusieurs années. Le prix de l'équipement pour les recevoir (parabole + boîtier récepteur) n'a cessé de baisser pour atteindre 500 FRF (le « kit ») en 1993.
Bien sûr, ceci ne plait pas du tout aux sociétés de télévision câblée ; elles font tout ce qui est en leur pouvoir pour tenter d'empêcher la box Stream Box TV d'être vendue au public. Il est possible qu'elle soit interdite prochainement, mais à partir du moment où vous en possédez une, vous êtes tranquille, et vous pourrez toujours continuer à regarder tous les programmes gratuitement et en toute légalité.

Environ 10 % des sponsors des télévisions américaines ont annulé la télévision par câble afin de réduire les couts des ménages et les statistiques démontrent que le nombre de personnes ayant rompu leur abonnement au câble double chaque année. Si vous êtes fatigué de zapper parmi des centaines de chaines et de payer des frais élevés d'abonnement, analysez votre usage actuel de la télé, achetez un appareil avec une fonction streaming et choisissez plutôt d'utiliser ce dispositif en complément de votre télévision ou de votre ordinateur.
À partir de 2007, avec l'unification autour de la seule entité Numericable dont les capitaux étaient britanniques, luxembourgeois et américains, les investissements ont redémarré (200 millions d'euros par an). Confronté au vieillissement de son réseau, d'une concurrence farouche avec la TNT, le satellite et l'ADSL, le câblo-opérateur mise sur le très haut débit, ce qui nécessite de considérables investissements pour la réalisation des réseaux en fibre optique. Les investissements permettent de rénover le réseau existant en fibre optique distribué jusqu'au pied d'immeuble ; ce réseau hybride fibre coaxial (HFC) permet de fournir une série de services payants haut de gamme : Internet à 100 Mb/s, TVHD (jusqu'à 14 Mb/s), VOD individualisée, forfaits téléphoniques...
Canal Savoir est un organisme sans but lucratif qui a pour objets d'exploiter et de développer sa station de télévision (en ondes depuis 1984) dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances, et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir, notamment les établissements d'enseignement postsecondaire publics ou privés. Télé-Québec est aussi le partenaire principal de Canal Savoir.

Pour recevoir la télévision par câble, vous avez vérifié que votre domicile était bien couvert par ce mode de réception. Dès lors, il vous faut trouver l’opérateur adéquat. Une fois votre éligibilité reconnue à la réception par câble, vous vous tournerez alors vers les opérateurs, qui vous proposeront tous ce mode de réception. Ainsi, Orange (Orange.fr/portail) vous propose de recevoir la télévision par câble, tout en bénéficiant d’une ligne téléphonique et d’un accès à ce fournisseur d’accès internet, de France Télécom. Mais Canal Sat, se présentant comme le spécialiste des bouquets satellite, permet une réception de ses différentes chaînes, en diffusant l’ensemble de sa programmation sur les plus grands réseaux câblés. D’un autre côté, des sociétés se sont néanmoins spécialisées dans cette télévision par câble. Ainsi, en est-il de Numéricable (Numericable.fr/), qui propose une réception de bouquets, depuis le service de base jusqu’à la réception de la totalité des bouquets. Le développement de la TNT (Télévision Numérique Terrestre) a permis à ces opérateurs de développer de nouvelles options. Ainsi, tous les opérateurs proposent désormais un service de base TNT à leurs clients, service de base, auquel il est bien entendu, possible d’adjoindre de nouvelles chaînes.
×