Malheureusement, les annonces et pubs qui circulent sur internet semblent trop belles pour être vraies. Certes, les petits malins ont fait l’effort de tout rédiger en français, sans trop de fautes. Concernant la Stream Box TV, la page de paiement est en “https” (donc normalement sécurisée) et il y a même des conditions générales de vente. Mais plusieurs détails font penser que cela a tout d’une arnaque… Les conditions générales font ainsi mention d’une société dénommée “SJ Trading” mais sans préciser d’adresse. Tout juste sait-on que le site est soumis aux lois de la Colombie Britannique, une province canadienne… seul moyen de les contacter, une adresse mail.
Bonne question, je ne pourrais te répondre exactement… mais mettons que tu pourras enregistrer BEAUCOUP de stock… des séries complètes, des films… Ma blonde enregistre une quantité impressionnante d’émission et moi je programme souvent des films… ce n’est pas encore arrivé qu’on a manqué d’espace avec 2TB. Ces temps-ci on roule avec environ 40% d’espace utilisé et je crois qu’on a plus de 48h de vidéo HD d’enregistré. Peut-être même bien plus…
En passant, avec les grandes compagnies comme Vidéotron ou Bell un bon appel de routine et le tour est joué pour avoir les rabais pour une autre année. Pas besoin de crier ou de donner de gros arguments, seulement de donner l’offre du concurrent et on me donne le rabais. Par expérience, je préfère négocier avec Bell ils donnent plus de gros rabais et accotent les prix pour leurs nouveaux clients. J’ai longtemps négocier avec Vidéotron et ils me donnent un rabais de 4-5$ par service en moyenne ce qui n’accote pas le prix des nouveaux clients. Perso je pense rester longtemps chez Bell, car leur fonction rejouer est vraiment cool. Leur forfait internet fibe est très bon, ils m’ont offert un prix qui est à vie selon eux. Reste à voir si c’est vrai, mais depuis que je suis avec eux cela n’a pas bougé alors tout semble ok pour l’instant. Ceux qui hésitent encore, je vous dit vous n’avez rien à perdre d’au moins l’essayer. Perso je ne retournerai plus avec Vidéotron car je sais qu’ils n’offrent rien de comparable à Bell Fibe.

Pour être certain d'avoir examiné l'ensemble des choix possibles, la solution la plus simple consiste à profiter gratuitement des services d'un comparateur en ligne des offres à Internet. En renseignant votre commune de résidence et les options souhaitées (TV, téléphone…), vous pourrez prendre connaissance instantanément de la box la moins chère du marché.
SFR/Numericable est l'un des fournisseurs proposant le service de télévision le plus complet. Et pour cause, c'est son métier ! Grâce au câble coaxial, SFR est en mesure de fournir des flux TV non compressés qui améliorent considérablement la qualité audiovisuelle. Le bouquet basique est inclus dans toutes les offres. Les offres Power et Premium se distinguent néanmoins en complétant ce bouquet basique avec respectivement 40 et 80 chaînes supplémentaires (SFR Play et SFR Play premium).
Au début des années 1980, la réglementation française a permis à des sociétés privées de bénéficier du régime très favorable des « concessions ». Sur ce principe, une société se voyait attribuer, souvent pour une très longue période (jusqu'à 99 ans), le monopole de fait de la télédistribution communale. Les municipalités décidaient, le plus souvent selon des considérations et critères politiques flous, l'attribution de cette concession. Généralement, lorsqu'une ville avait concédé la distribution de l'eau à un groupe (Générale des Eaux, Lyonnaise des Eaux), sa filiale spécialisée dans le câble (CGE, Lyonnaise Câble) bénéficiait quasi systématiquement du marché. Cette méthode d'attribution a permis le financement de tous les partis politiques, jusqu'à ce que de nouvelles lois entrent en vigueur à partir de 1995. Dans d'autres localités, moins peuplées, la Direction des Télécommunications (future France Télécom) ou TéléDiffusion de France (TDF) intervenait pour proposer un réseau communal.

Ainsi, sur un réseau numérique, l’opérateur doit proposer les chaînes gratuites de la TNT à un coût qui doit rester marginal. En particulier, les foyers bénéficiant d’un « service antenne » ne doivent pas être contraints de souscrire un contrat de location pour l’adaptateur qui permet de recevoir les chaînes numériques. Différentes solutions sont proposées pour permettre aux téléspectateurs d’accéder aux chaînes gratuites de la TNT dans des conditions comparables à celles qui existent pour la réception par voie hertzienne terrestre.

×