Cet appareil tout-en-un vous permet de vous débarrasser de tous vos appareils et télécommandes encombrants. Toutes les applications connues sont déjà préinstallées, comme AppleTV, Amazon Firestick, etc. Mais la principale différence est qu'il vous permet de regarder n'importe quel programme gratuitement, sans abonnement, et de façon complètement légale.
Pour répondre à la question d’enregistrement. Pour ma part, mon antenne est branché directement dans un Tablo 2 Tuner (tablotv.com) qui permet d’enregistré 2 postes à la fois. (y’a aussi l’option d’avoir 4 tuner). Ensuite, le Tablo, étant connecté sur mon réseau, peut « streamé » la TV live et enregistré sur plusieurs platforme (Roku, ChromeCast, application Android, application Apple, et même directement dans un browser internet). Il vous est même possible d’accéder votre Tablo à distance. Ce qui vous permet d’écouter la TV live ou enregistré lorsque vous êtes à l’extérieur de la maison.
Combien coûte un abonnement télévision “câble” de base analogique au Québec? À en croire les factures de ma tante, un minimum de 39$ par mois. Notons que l’offre en analogique n’est plus commercialisée aujourd’hui, il faut maintenant être abonné au câble numérique où Vidéotron impose un décodeur – et donc, pas de possibilité d’avoir plusieurs télés sans payer plus pour chaque téléviseur (mais bon, qui serait assez fou pour vouloir plus d’une télé? Une suffit déjà à zombifier).

Ce service marche de la manière suivante. Des personnes s’abonnent aux chaînes Canal+ (Canal+ Sport, Canal+ Cinéma, Canal+ Séries, Canal+ Family), BeIn Sport, à SFR TV et SFR Sport,  Eurosport et autres et relaient leur abonnement sur des serveurs privées afin de rendre accessibles les chaînes aux personnes qui possèdent le décodeur et le code d’accès à ce serveur. Ces personnes créées en quelques sortes leur propre bouquet de chaînes mais de manière illégale. L’abonnement aux chaînes est en quelques sortes piraté. C’est un peu comme un service de streaming personnalisé qui est accessible sur votre Télévision grâce à un décodeur.
En 2006, les deux derniers câblo-opérateurs, UPC-Noos et Numericable choisissent de se marier. Seuls les réseaux exploités par des collectivités locales et des régies subsistent par ailleurs. Le nombre d'abonnés est resté officiellement stable depuis une vingtaine d'années : 20 % du parc des téléviseurs domestiques environ. Toutefois une partie de ces abonnés sont dits « captifs », tels que les locataires de HLM pré-équipés. Ceux-ci représentent officiellement 15 % du parc. À la fin de l'année 2006, en raison de la fusion technico-commerciale des différents opérateurs sous la bannière unique de Noos, de très nombreux foyers ont résilié leur abonnement. Seul le « label » Numericable est désormais exploité par l'opérateur commercial.

Merci mille fois pour la source d’information que vous êtes. Je suis écoeurée de Bell qui augmente mes factures au gré de ses humeurs, malgré les rabais obtenus (soi-disant car ils ont amélioré un service chez moi mais pas chez mon voisin qui est mon père). Besoin d’un conseil d’utilisateurs de OOMA et de VOIP.MS (les autres compagnies ne couvrent pas les Hautes-Laurentides). Avec la plongée du dollar canadien, me conseillez-vous tout de même Voip.ms? Ou OOMA est avantageux? Puis-je prendre deux numeros avec OOMA comme je le peux avec VOIP car famille à l’étranger.
2.2 Câble Axion doit préciser, de vive voix, par des moyens électroniques ou par écrit, les fins déterminées au client avant ou pendant la collecte des renseignements personnels. Sur demande, les personnes qui recueillent des renseignements personnels doivent expliquer ces fins ou indiquer au client de communiquer avec la personne désignée au sein de Câble Axion, qui lui expliquera les fins déterminées.

Et justement, quelles sont les sociétés qui proposent des offres de télévision numérique ? Il y a bien sûr Telenet, SFR et VOO mais également Proximus, Scarlet et Télésat (TV Vlaanderen en Flandre). Pour choisir, comparez les éléments suivants : le prix de l’abonnement mensuel, le prix de la location ou de l’achat du décodeur, les frais d’installation, le nombre de chaînes disponibles ainsi que le service de vidéo à la demande.


Pour sa part, la réception individuelle par satellite se développe durant la même période, grâce à l'arrivée d'une offre de chaînes gratuites dès le début des années 1990. Ainsi, la chaîne « TNT-Cartoon » qui réunit deux programmes, l'un consacré au cinéma hollywoodien et une chaîne de dessins animés (Cartoon Network) est lancée sur le satellite Astra au début des années 1990. Dès son lancement, TNT-Cartoon diffuse en clair (sans nécessité de s'abonner) sur tout le territoire européen et notamment en langue française. Cette stratégie va déchaîner la critique des médias français et fera réagir l'industrie du cinéma, dans un réflexe protectionniste faisant référence à « l'exception culturelle française », au moment des renégociations du GATT. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel tentera vainement de l'interdire en 1993 alors que le droit européen lui permet d'émettre en toute légalité depuis Londres en clair par satellite sur toute l'Europe8, dès lors qu'elle en paye les droits de diffusion. Un équipement bon marché composé d'une simple parabole et d'un récepteur satellite analogique permet alors de la recevoir gratuitement9. La politique d'interdiction et de protectionnisme du CSA est alors qualifiée de ligne Maginot. De fait, cette situation contrarie la politique commerciale des réseaux câblés français ainsi que de l'unique chaîne payante, Canal+ qui voient dans la stratégie de Ted Turner, une concurrence déloyale. En 1995, constatant l'effet d'aubaine du satellite gratuite et la croissance de ce marché, les câblo-opérateurs vont jusqu'à demander au CSA de revoir sa décision et les autoriser de reprendre ce programme sur leurs réseaux10. Constatant l'échec de sa décision jugée illégale, Hervé Bourges, président du CSA tente de convaincre ses homologues européens de créer un organisme commun11 mais cette initiative ne sera pas suivie d'effet12.


La même situation se répète essentiellement chez les autres joueurs de l’industrie ailleurs au Québec et au Canada, avec comme point commun la location d’un récepteur pour environ 7$ par mois. Bien entendu, vous pouvez choisir d’acheter un récepteur ou enregistreur auprès de votre fournisseur afin d’épargner ses frais mensuels, mais ces appareils sont dispendieux, deviennent rapidement désuets, et fonctionnent exclusivement avec un seul télédistributeur.
Le site propose un accès aux chaînes et radios en ligne, notamment celles diffusées via Free, SFR, Alice, Orange, Bouygues Telecom, Play Tv. Les utilisateurs peuvent également profiter de vidéos, d’émissions, de podcasts…Si les chaînes classiques sont disponibles, ADSL TV propose aussi les chaînes de la TNT et de nombreux canaux internationaux, comme la BBC, CBS, MTV, NBC, la chaîne de la NASA.

Sur un réseau analogique ancien, dont la technique devient obsolète, une cinquantaine de chaînes peuvent être distribuées, voire davantage, en fonction de la technologie mise en œuvre (qualité des amplificateurs, réseau VHF ou à large bande, etc.). Ces programmes peuvent être visualisés directement par un téléviseur, grâce à un simple branchement coaxial au réseau, similaire au câble d'antenne collective. Pour l'usager, le câble strictement analogique ne nécessite pas l'achat d'une antenne individuelle ou d'un décodeur ; il est donc théoriquement, sans coût additionnel pour l'offre analogique.
J’arrive un peu tard mais j’imagine que ce blogue est encore suivi. Moi je n’en demande pas beaucoup et avec Vidéoétron ça me coûte $144.00 pour à peu près ce qu’il y a de plus basic comme services. J’ai la télé de base, qui inclut entre autre TV5 et Unis TV que je regarde régulièrement avec Ici Radio-Canada et Télé-Québec. On peut dire que ce ne sont que les seules stations qui m’intéresse. J’ai une ligne téléphonique fixe avec service de base et l’Internet aussi de base. Je n’ai pas de cellulaire et fonctionne avec un vieux laptop de 7-8 ans et un IPad de première génération, du moins pour le moment. J’en demande pas plus, je ne suis pas techno, ni accro à tout ce qui peut sortir de nouveau en terme de gadgets genre Netflix et autres. Je ne regarde pas de séries ni de films en ligne, ce qu’offre Radio-Canada me satisfait amplement. Viarge! $144.00 par mois c’est plus de la moitié de mon loyer mensuel mais il faut dire que je bénéficie d’une subvention au logement parce que mes revenus sont plutôt très modestes. Que ce soit Vidéoétron ou l’autre, Bébell, ils me grugent près de 12% de mes revenus avec leurs offres. Je me demande vraiment vers qui me diriger pour pouvoir bénéficier de grandes économies et continuer à jouir de ce loisir que sont la télé et l’Internet qui sont mon passe-temps principal. Merci de me conseiller.
Psst! Si tu cherches un nouveau fournisseur internet, ça fait plusieurs fois que je le mentionne : je suis super fan de Ebox, qui est beaucoup moins cher que ses compétiteurs pour une qualité de connexion similaire.  Si tu t’abonnes, ce serait vraiment sympa si tu mentionnais le code « PBB3 », qui me donnera 1$ de rabais par mois. Tu recevras également un code que tu pourras partager à tes amis pour économiser.
Alors que les oreilles de lapin peuvent faire l’affaire, l’idéal est de vous équiper d’une véritable antenne pouvant être fixée au grenier ou à l’extérieur de votre résidence. Il en existe une grande variété, et si par un heureux concours de circonstances, votre «râteau» est toujours en poste sur le toit de votre maison depuis les années 80, vous êtes déjà équipé pour expérimenter la télé numérique hertzienne.
Ainsi, sur un réseau numérique, l’opérateur doit proposer les chaînes gratuites de la TNT à un coût qui doit rester marginal. En particulier, les foyers bénéficiant d’un « service antenne » ne doivent pas être contraints de souscrire un contrat de location pour l’adaptateur qui permet de recevoir les chaînes numériques. Différentes solutions sont proposées pour permettre aux téléspectateurs d’accéder aux chaînes gratuites de la TNT dans des conditions comparables à celles qui existent pour la réception par voie hertzienne terrestre.
×