Mise à jour: Le 1er mars, Cogeco a introduit son nouveau forfait d'entrée de gamme «Chaînes de Base», disponible dans plusieurs régions du Québec au prix de 25.00$, excluant la location du décodeur ou enregistreur. Vous pourrez toutefois profiter de la location gratuite pour une durée allant jusqu'à six mois en combinant deux ou plusieurs services.
À la maison, je suis allé plus loins que toi un peu. Je me suis monté un PVR avec MythTV, un récepteur HDHomeRun et un abonnement à 25$ par an pour la grille horaire. Mon ordi enregistre des tonnes d’émissions et de film que je peux ensuite partager en UPnP/DLNA à mes télé intelligente, mon ordi, mon tablette. Je peux aussi aisément ré-encoder en h264 et me bâtir une collection perso. XBMC et compagnie, ça devient magique.
Mise à jour de 2018 et astuces supplémentaires: évidemment, cet article traite principalement de comment faire de la “bulletproof VoIP” avec des téléphones traditionnels filaires dans une maison, système que j’utilise toujours en 2018 pour ma tante, mes parents, et moi-même (au bureau et chez moi). Je complémente parfois le tout avec l’usage d’un softphone comme Linphone sous Android/LineageOS, ou, dépendamment de la compatibilité (j’ai vu des téléphones Android qui ne marchent pas bien avec Linphone et vice-versa) “Grandstream Wave”. Le problème, évidemment, est que ce genre de truc ne fonctionne que lorsque vous êtes connecté à l’Internet, et donc dans mon cas, jusqu’à présent ça voulait dire “sur le WiFi”, parce que le prix de la téléphonie mobile a toujours été ridicule au Québec vu l’oligopole et non-concurrence en résultant. En 2018 cependant, l’offre s’est améliorée légèrement avec la venue de Fizz. J’ai donc maintenant la VoIP sur la 4G/3G également; ça marche à condition de ne pas trop bouger (pour ne pas tomber dans une “poche” de faible réception du réseau) en parlant, ce qui me convient suffisamment.
Ensuite, pour disposer de la télévision numérique, vous avez besoin de louer ou d’acheter un décodeur auprès de votre fournisseur. C’est donc lui qui se charge de vous transmettre l’appareil requis. Dernière condition à remplir : vous l’avez compris, vous devez avoir souscrit un abonnement auprès d’un opérateur TV. Sans contrat de fourniture, pas de télévision interactive !
Pour recevoir la télévision par câble, vous avez vérifié que votre domicile était bien couvert par ce mode de réception. Dès lors, il vous faut trouver l’opérateur adéquat. Une fois votre éligibilité reconnue à la réception par câble, vous vous tournerez alors vers les opérateurs, qui vous proposeront tous ce mode de réception. Ainsi, Orange (Orange.fr/portail) vous propose de recevoir la télévision par câble, tout en bénéficiant d’une ligne téléphonique et d’un accès à ce fournisseur d’accès internet, de France Télécom. Mais Canal Sat, se présentant comme le spécialiste des bouquets satellite, permet une réception de ses différentes chaînes, en diffusant l’ensemble de sa programmation sur les plus grands réseaux câblés. D’un autre côté, des sociétés se sont néanmoins spécialisées dans cette télévision par câble. Ainsi, en est-il de Numéricable (Numericable.fr/), qui propose une réception de bouquets, depuis le service de base jusqu’à la réception de la totalité des bouquets. Le développement de la TNT (Télévision Numérique Terrestre) a permis à ces opérateurs de développer de nouvelles options. Ainsi, tous les opérateurs proposent désormais un service de base TNT à leurs clients, service de base, auquel il est bien entendu, possible d’adjoindre de nouvelles chaînes.
×