À partir de 2007, avec l'unification autour de la seule entité Numericable dont les capitaux étaient britanniques, luxembourgeois et américains, les investissements ont redémarré (200 millions d'euros par an). Confronté au vieillissement de son réseau, d'une concurrence farouche avec la TNT, le satellite et l'ADSL, le câblo-opérateur mise sur le très haut débit, ce qui nécessite de considérables investissements pour la réalisation des réseaux en fibre optique. Les investissements permettent de rénover le réseau existant en fibre optique distribué jusqu'au pied d'immeuble ; ce réseau hybride fibre coaxial (HFC) permet de fournir une série de services payants haut de gamme : Internet à 100 Mb/s, TVHD (jusqu'à 14 Mb/s), VOD individualisée, forfaits téléphoniques...
Bonne question, je ne pourrais te répondre exactement… mais mettons que tu pourras enregistrer BEAUCOUP de stock… des séries complètes, des films… Ma blonde enregistre une quantité impressionnante d’émission et moi je programme souvent des films… ce n’est pas encore arrivé qu’on a manqué d’espace avec 2TB. Ces temps-ci on roule avec environ 40% d’espace utilisé et je crois qu’on a plus de 48h de vidéo HD d’enregistré. Peut-être même bien plus…

Vers la fin des années 1990, la concurrence avec la parabole individuelle tourne au désavantage du câble. Coincé dans une politique « tous azimuts », l'État français a souhaité se protéger de l'offre satellitaire étrangère (Luxembourg, Royaume-Uni) tout en tentant de privilégier les câblo-opérateurs. Ainsi, un traité franco-allemand a permis de lancer une série de satellites à forte puissance : TDF1/2 qui ont adopté la nouvelle norme analogique D2 Mac (et HD Mac). Au début des années 1990, le satellite Astra a diffusé sur la totalité de l'Europe des chaînes cinéma, sportives, généralistes, de fiction, jeunesse, musicales et d'informations, dont un grand nombre sont restées en clair (gratuites) durant plusieurs années. Le prix de l'équipement pour les recevoir (parabole + boîtier récepteur) n'a cessé de baisser pour atteindre 500 FRF (le « kit ») en 1993.
« Il y a quand même une beauté au câble ou à la fibre optique, ils ont une interface où tout est facile, dit M. Fortin. Quand tu veux couper le cordon, il faut que tu aimes gosser, que tu acceptes que tu perdras le signal une fois de temps en temps, que ça va parfois couper en plein milieu d'une émission. Mais tu ne paies pas, alors tu ne peux pas chialer quand tu as des problèmes. »
Yann Hélary se souvient des tensions entre Numéricâble et la ville. « Tout a débuté lorsque Numéricâble devait investir plus de 4 millions pour passer du cuivre à la fibre optique. La ville a refusé d'investir la moitié pour l'aider. » La guerre de la communication entre opérateurs a alors commencé. « Numéricâble a laissé tomber vers 2008, l'affaire des prises câblées », poursuit-il. Le chargé d'affaire de Numéricâble s'en défend : « Nous sommes toujours tourné vers le client. L'entreprise croit toujours au réseau câblé et elle continue son entretien, sans rien négliger. »
Stream+ Télécommande Pas évident a coupler avec la Tv, plusieurs set-up avec l’appareil et la Tv Ne se met pas toujours en route correctement (1/10). Il faut configurer la Tv pour qu’elle démarre l’appareil pour que ça fonctionne, ensuite la télécommande fonctionne aussi pour le son de la Tv (panasonnic) Donc 2 manettes! Pis aussi pas d’horaire sur la majorité des stations donc programmation d enregistrement impossible pas mieux avec les stations Google. Finallement assez cher pour ce que l’on peut faire avec ça! Donc je ne recommade vraiment pas ce bidule

L'historique réseau hertzien de transmission télévisuelle n'est plus en cours d'adaptation puisque la couverture numérique est désormais globalement achevée. Le passage au "tout numérique" s'est réalisé progressivement. À titre d'exemple, en octobre 2010, le territoire français n'était couvert qu'à 65%. Il vous reste alors à savoir comment recevoir la Tnt.
×