Chaque année, je me tape une frustrante tournée des deux champions de la télécommunication au Québec. Objectif : tenter d’obtenir les services dont on a besoin (téléphonie résidentielle, internet et télévision) à un prix raisonnable. Bell et Vidéotron se parent alors de leurs plus beaux atours pour me charmer. Puis les deux entreprises sortent inévitablement le même procédé moyenâgeux : la technique « pour un temps limité ».
Tv + internet + telephone me coutais aussi chere que ma facture d electricite. Pour faire de l electricite, il faut détourner des rivieres, construire des barrages, des routes, centrale hydro-electrique, ligne haut tension, ect ect… Les cablodistributeurs emprunte les installasions deja existantes, c est du vol et tout le monde continue de payer alors que la tv est gratuite. Merci Christian !!! Marc
Pour recevoir la télévision par câble, vous avez vérifié que votre domicile était bien couvert par ce mode de réception. Dès lors, il vous faut trouver l’opérateur adéquat. Une fois votre éligibilité reconnue à la réception par câble, vous vous tournerez alors vers les opérateurs, qui vous proposeront tous ce mode de réception. Ainsi, Orange (Orange.fr/portail) vous propose de recevoir la télévision par câble, tout en bénéficiant d’une ligne téléphonique et d’un accès à ce fournisseur d’accès internet, de France Télécom. Mais Canal Sat, se présentant comme le spécialiste des bouquets satellite, permet une réception de ses différentes chaînes, en diffusant l’ensemble de sa programmation sur les plus grands réseaux câblés. D’un autre côté, des sociétés se sont néanmoins spécialisées dans cette télévision par câble. Ainsi, en est-il de Numéricable (Numericable.fr/), qui propose une réception de bouquets, depuis le service de base jusqu’à la réception de la totalité des bouquets. Le développement de la TNT (Télévision Numérique Terrestre) a permis à ces opérateurs de développer de nouvelles options. Ainsi, tous les opérateurs proposent désormais un service de base TNT à leurs clients, service de base, auquel il est bien entendu, possible d’adjoindre de nouvelles chaînes.
×