Le câble est disponible dans la plupart des villes canadiennes, et est offert, selon la région, par des compagnies telles que Vidéotron, Cogeco, Shaw, Persona, DERYtelecom, B2B2C, etc.. La plupart de ces compagnies ne se concurrencent pas car le CRTC n'a autorisé qu'un unique fournisseur par municipalité, ou secteur. Même sur des marchés où plus d'un distributeur a été autorisé, ils ont chacun un territoire exclusif. Au Québec, par exemple, Vidéotron constitue le principal fournisseur de service de câblodistribution. Il est présent dans la majorité des plus grandes villes, ce qui lui permet une grande rentabilité de son réseau, vu le nombre d'abonnés possibles pour chaque branche du réseau de distribution.
«C’est une bonne chose pour une personne qui est peut-être âgée avec un revenu très limité d’avoir accès au système télévisuel pour 25 $ plus taxes plutôt que 40 $. Ça, c’est le côté positif. Mais pour la plupart des gens qui choisissent cette option, elle réduira la variété des chaînes accessibles. Par exemple, il n’y a aucune chaîne pour les sports professionnels. Pour les avoir, il faut choisir des options beaucoup plus dispendieuses», a avancé Ian Morrison, porte-parole de l’organisme.
Si votre offre actuelle ne vous satisfait pas, n'hésitez pas à contacter le service commercial de votre opérateur et à réclamer un geste commercial exceptionnel en remerciement de votre fidélité. En y joignant la menace de changer prochainement d'opérateur, vous devriez pouvoir négocier sans trop de difficulté des réductions intéressantes de 5 à 10 € sur votre prélèvement mensuel pendant six mois ou un an.
D’ailleurs, si tu veux un conseil, les antennes du type “Bow Tie antenna” (google ça, il y plein de modèles de plans sur le web) sont franchement facile à faire (un transfo à acheter à La Source pour 5$, du carton, de la colle et du papier d’aluminium, une heure de travail et tu auras une antenne qui capte encore mieux les signaux que celles qui se vendent en magasin. J’ai achetés trois modèles différents qui donnaient des résultats très décevants (2-3canaux sur 4) avant de m’en gosser une qui les battaient à plat de couture (4 sur 4). Le truc en passant est d’orienter ton antenne correctement.
Voici comment je me suis organisé pour sauvez des sous: Internet avec Bell Fibe $49.95/mois 400 Gb 25 MB. Cell avec public mobile $40/mois 4GB +textos/appels illimités. Téléphone résidentielle avec Ooma $4.98 (sans blague) avec afficheur & boite vocale. Télévision 10$ avec Netflix. Total: 105$ par mois j’ai une antenne HD pour les postes locaux et tou.tv/crackle/tubi TV et des Chromecast sur mes téléviseurs. Je suis super satisfait à bas prix @+ :)

Un des critères était d’avoir un enregistreur HD qui peut faire le même travail que sur le câble. La meilleure solution est le Channel Master DVR+. Aucun abonnement requis. Vous y branchez un disque dur externe et vous pouvez enregistrer 2 émissions HD et regarder un enregistrement en même temps. Vous connectez le DVR+ à votre réseau internet et vous obtenez, gratuitement, les infos du guide télé pour les 14 prochains jours.

Car nous sommes à l’ère de la télé numérique. Ce qui signifie que vous avez besoin d’un décodeur numérique (ou récepteur) pour profiter de ces services. Si plusieurs télédistributeurs se faisaient un plaisir de vous prêter ledit appareil gratuitement dans le cadre de votre abonnement, un changement de forfait pour ce que le Canada anglais nomme le skinny package fera disparaître cette gentillesse. Magie!
Un modem pour l’Internet par câble. Dans mon cas je n’en avais pas; j’ai décidé de faire dans la démesure et acheter un modem tout neuf, supportant le DOCSIS 3.0. Un modem Thomson DCM475 coûte environ 100$ si vous êtes extrêmement paresseux et demandez à votre FAI de vous en vendre un, sinon environ 65-70$ neuf dans les marchands canadiens en ligne tels que NCIX ou DirectCanada.
Puisque mon plan cellulaire (59$ par mois) comprend les appels illimités et une boite vocale, j’ai simplement éliminé la ligne maison. Avec le type d’emploi que j’ai, je ne peux bien sûr pas couper ma connexion internet. J’ai donc choisi Ebox, une compagnie qui offre exactement le même service que Vidéotron, mais moins cher. Je paie maintenant 37$ par mois pour ma connexion internet haute vitesse.
Il y a ensuite la télévision par ondes hertziennes. Aussi étonnant que cela puisse paraître, un Canadien sur deux ignore son existence, selon un sondage publié en décembre 2016 et commandé par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Selon notre expérience, on peut sans trop de difficultés capter au moins 11 chaînes dans la région montréalaise (voir l'onglet « Les antennes décryptées »). Certains, avec de l'équipement plus sophistiqué, y ajoutent une demi-douzaine de chaînes américaines.
L’idéal est de faire l’installation le plus vite possible par la suite pour s’assurer qu’il n’y pas de soucis avec la clé. Il peut arriver que vous ailliez un message d’erreur indiquant que la clé est déjà utilisée. Cela m’est arrivé une fois sur des dizaines d’installation. La première chose à faire est de vous rendre dans « Panneau de configuration » => « Système ».
En 2006, on peut estimer qu'il existe près de 25 millions de personnes (8 millions de foyers) qui bénéficient d'une offre télévisuelle par satellite (gratuite ou payante) contre un peu moins de 7 millions de personnes (2,5 millions de foyers) abonnés à une offre câble. Pour information, le nombre d'abonnés au câble en France est quasiment statique depuis 1998 alors que la croissance du satellite est proche de 12 %, et de plus de 20 % pour l'ADSL-TV. Le nombre d'abonnés à l'ADSL-TV a dépassé celui des abonnés au câble en 2004.
Ainsi, sur un réseau numérique, l’opérateur doit proposer les chaînes gratuites de la TNT à un coût qui doit rester marginal. En particulier, les foyers bénéficiant d’un « service antenne » ne doivent pas être contraints de souscrire un contrat de location pour l’adaptateur qui permet de recevoir les chaînes numériques. Différentes solutions sont proposées pour permettre aux téléspectateurs d’accéder aux chaînes gratuites de la TNT dans des conditions comparables à celles qui existent pour la réception par voie hertzienne terrestre.
×