En passant, avec les grandes compagnies comme Vidéotron ou Bell un bon appel de routine et le tour est joué pour avoir les rabais pour une autre année. Pas besoin de crier ou de donner de gros arguments, seulement de donner l’offre du concurrent et on me donne le rabais. Par expérience, je préfère négocier avec Bell ils donnent plus de gros rabais et accotent les prix pour leurs nouveaux clients. J’ai longtemps négocier avec Vidéotron et ils me donnent un rabais de 4-5$ par service en moyenne ce qui n’accote pas le prix des nouveaux clients. Perso je pense rester longtemps chez Bell, car leur fonction rejouer est vraiment cool. Leur forfait internet fibe est très bon, ils m’ont offert un prix qui est à vie selon eux. Reste à voir si c’est vrai, mais depuis que je suis avec eux cela n’a pas bougé alors tout semble ok pour l’instant. Ceux qui hésitent encore, je vous dit vous n’avez rien à perdre d’au moins l’essayer. Perso je ne retournerai plus avec Vidéotron car je sais qu’ils n’offrent rien de comparable à Bell Fibe.
Un modem pour l’Internet par câble. Dans mon cas je n’en avais pas; j’ai décidé de faire dans la démesure et acheter un modem tout neuf, supportant le DOCSIS 3.0. Un modem Thomson DCM475 coûte environ 100$ si vous êtes extrêmement paresseux et demandez à votre FAI de vous en vendre un, sinon environ 65-70$ neuf dans les marchands canadiens en ligne tels que NCIX ou DirectCanada.
Vu la diversité des normes utilisées par les pays limitrophes pour la télédiffusion hertzienne analogique, et afin de capter les émissions étrangères, les téléviseurs belges étaient souvent équipés de circuits pouvant décrypter ces différents standards, ce qui les rendaient très onéreux. L'idée de réaliser des économies d'échelle fut lancée dès les débuts de l'implantation du petit écran en Belgique : les émissions des pays limitrophes étaient captées par une seule antenne, en aval de laquelle se trouvait un seul transcodeur qui convertissait aux normes belges les signaux captés, avant de les acheminer jusqu'aux postes de télévision reliés au réseau. Outre la forte densité de la population ainsi que la relative ancienneté de son implantation par rapport à d'autres pays européens, ces raisons économiques expliquent en partie la très forte avancée du câble dans les foyers belges.
Les clients trouvés responsables d'avoir enfreint les Règles pourraient, à la discrétion de Câble Axion, voir leur compte annulé ou suspendu, et avoir à débourser des frais de service additionnels. En outre, toute infraction aux Règles d'utilisation acceptable peut avoir comme conséquence la responsabilité criminelle et civile de son auteur. Le service de Câble Axion offrira une totale collaboration aux forces de l'ordre si leur enquête l'exige.
Câble Axion a une politique de tolérance zéro en ce qui a trait au courriel non-sollicité (inondation ou "spam"). Des actes contraires aux modalités des Règles d'utilisation acceptable de Câble Axion peuvent avoir pour effet la fin de votre service et pourraient entraîner d'autres pénalités. Le propriétaire du compte est responsable de tout acte provenant de son compte.
Les formules dites « triple play », qui proposent non seulement l'accès à Internet mais aussi un service de télévision et la téléphonie fixe, sont devenues la norme sur le marché français depuis de nombreuses années. Pour autant, les offres triple play ne sont pas nécessairement adaptées à tous les publics, comme par exemple des étudiants désireux de surfer sur le web à peu de frais.
En 2006, on peut estimer qu'il existe près de 25 millions de personnes (8 millions de foyers) qui bénéficient d'une offre télévisuelle par satellite (gratuite ou payante) contre un peu moins de 7 millions de personnes (2,5 millions de foyers) abonnés à une offre câble. Pour information, le nombre d'abonnés au câble en France est quasiment statique depuis 1998 alors que la croissance du satellite est proche de 12 %, et de plus de 20 % pour l'ADSL-TV. Le nombre d'abonnés à l'ADSL-TV a dépassé celui des abonnés au câble en 2004.
RTBF Sat est en réception libre, mais elle ne diffuse qu’un « best of » des émissions de la RTBF 1 et 2. Le satellite Hotbird diffuse presque toutes les chaînes françaises, mais il faut souscrire un abonnement à un bouquet hexagonal (TPS ou Canal Satellite). En Belgique, il faut recourir à un commerçant (français ou belge) qui servira d’intermédiaire entre l’opérateur et le candidat souscripteur (il est, en effet, impossible à un Belge de s’abonner en direct auprès d’un opérateur de bouquet satellitaire français…).
Les Soprano fut une des séries les plus marquantes du début des années 2000. Diffusée pour la première fois aux États-Unis en 1999 sur la chaîne HBO, elle s'impose partout comme un succès critique mais aussi public. Le point de départ est simple : Tony Soprano est un mafieux du New Jersey qui consulte chez une psychologue, et le personnage se révèle vite passionnant.
×