Pas étonnant que la plupart des ménages suisses reçoivent leurs programmes radio et tv par le câble. L'installation est simple, la palette de programmes et les offres complémentaires sont diversifiées et on reçoit les chaînes de télévision locales. Les quelque 300 câblo-opérateurs relevant du droit privé perçoivent des frais souvent inclus dans le loyer d'habitation pour la réception, le traitement et l'acheminement des signaux émis par des émetteurs terrestres, des satellites ou un studio de télévision. En fonction de votre opérateur, vous pouvez capter l'offre HbbTV de la SSR et profiter de services complémentaires.
La télédistribution belge est également marquée par une forte différence dans la disponibilité des chaînes selon la commune. Il n'est pas rare de constater que d'une maison à l'autre, séparées par une frontière communale ou régionale, certaines chaînes néerlandophones ou francophones ne sont pas comprises dans l'offre du câblo-distributeur local. Ces différences sont souvent dues aux choix linguistico-politiques des dirigeants locaux ou à des contraintes linguistiques imposées par les législations régionales. Les francophones y voient une forme de censure, puisque seules des chaînes en langue française sont concernées par la législation flamande. Aucune raison technique n'empêche plus la diffusion de chaines sur tous les réseaux de télédistribution. En effet, si en analogique la bande passante a une capacité limitée, le passage au numérique permet au contraire la diffusion de plusieurs centaines de chaînes. Dès lors, outre les questions linguistiques évoquées, la limitation à la diffusion de chaînes supplémentaires est principalement liée aux questions de droits d'auteurs.

Alors que les oreilles de lapin peuvent faire l’affaire, l’idéal est de vous équiper d’une véritable antenne pouvant être fixée au grenier ou à l’extérieur de votre résidence. Il en existe une grande variété, et si par un heureux concours de circonstances, votre «râteau» est toujours en poste sur le toit de votre maison depuis les années 80, vous êtes déjà équipé pour expérimenter la télé numérique hertzienne.


Est-ce qu’il existe, donc, des services de « Television Over IP » comme on a déjà la VOIP. Si Amour veut continuer a regarder de telles chaînes (et surtout leur super publicités avant-gardistes), est-ce qu’il existe un service autre que Videotron ou Bell où je peux m’abonner (oui… je suis prêt à payer pour avoir la paix), acheter mon décodeur et m’abonner aux 4 ou 5 chaînes que Amour désire tant ? Après analyse, je suis certain que j’arriverai à me passer du canal autochtone et du canal savoir…

2.2 Câble Axion doit préciser, de vive voix, par des moyens électroniques ou par écrit, les fins déterminées au client avant ou pendant la collecte des renseignements personnels. Sur demande, les personnes qui recueillent des renseignements personnels doivent expliquer ces fins ou indiquer au client de communiquer avec la personne désignée au sein de Câble Axion, qui lui expliquera les fins déterminées.


pour le moment il me semble le plus convenable teksavy avec 5 mb vitesse de connexion ilimite telechargement entre 2h00 et 8h00 (et 150 gb pour le reste du temps) pendat la nuit , service par cable , 27$ par mois, et la telephonie fongo gratuite installee sur un device apple ou android et eventualement vous achetez 1 go donnes (tablette) chez virgin mobile pour votre cell, pour les utiliser avec fongo, ca vous assure 2000 min par mois si vous etes pas connectés sur wifi
moi j’ai présentement un service Cellulaire Bell grrrr mais quand je doit faire des appels interurbains j’ouvre mon WIFI et mon TEXTME et c’Est super ca marche pour les appels locaux bien sur, des fois je suis en ligne sur mon cell et le wifi est ouvert et je recoit un appel sur mon TEXTME (TEXTME PCQ tu peut garder ton numeros plus facilement, les autres comme TEXTNOW, TEXTPLUS tu doit utiliser le texto ou le telephone chaques 5 jours environ, avec TEXTME c 2 sem donc c super.
Si tu veux économiser un peu avant de couper, Vidéotron vient de lancer des nouveaux forfaits TV (pcq le CRTC a changé ses règles). Si tu veux juste 3-4 postes en plus de la base, peut-être qu’un des nouveaux forfaits pourrait être plus avantageux pour toi, faudrait voir VS ce que tu as en ce moment bien sûr! :) tu peux essayer d’appeler pour voir, on sait jamais!
L’utilisation du hub Dell semblait parfaitement bien, bien qu’une fenêtre contextuelle sur le Note 9 lui-même suggère d’utiliser un produit Samsung officiel. Je peux comprendre le raisonnement de Samsung (après tout, je dois vendre plus de choses), mais j’utilisais déjà la Note 9, je ne voyais pas la nécessité d’acheter un kit supplémentaire, bien que de temps à autre la fenêtre contextuelle recommandant que le kit Samsung réapparaisse sur le téléphone.
Je n’ai pas l’Extra, donc je ne les ai pas écoutées de cette façon. Pour être honnête, je n’ai pas écouté Canal Vie depuis que je me suis débranchée, même si c’était un de mes postes préférés, car c’était un poste « perte de temps », et que j’ai trouvé d’autres options sur l’Apple TV (par exemple, au moment d’écrire ce commentaire, je regarde une vieille saison de Dragon’s Den sur l’app CBC). J’ai regardé le site web rapidement et il semble y avoir pas mal d’émissions en ligne, donc c’est facile de les regarder comme ça (surtout si tu as un ordi Mac, ça se fait tout seul).
En passant, avec les grandes compagnies comme Vidéotron ou Bell un bon appel de routine et le tour est joué pour avoir les rabais pour une autre année. Pas besoin de crier ou de donner de gros arguments, seulement de donner l’offre du concurrent et on me donne le rabais. Par expérience, je préfère négocier avec Bell ils donnent plus de gros rabais et accotent les prix pour leurs nouveaux clients. J’ai longtemps négocier avec Vidéotron et ils me donnent un rabais de 4-5$ par service en moyenne ce qui n’accote pas le prix des nouveaux clients. Perso je pense rester longtemps chez Bell, car leur fonction rejouer est vraiment cool. Leur forfait internet fibe est très bon, ils m’ont offert un prix qui est à vie selon eux. Reste à voir si c’est vrai, mais depuis que je suis avec eux cela n’a pas bougé alors tout semble ok pour l’instant. Ceux qui hésitent encore, je vous dit vous n’avez rien à perdre d’au moins l’essayer. Perso je ne retournerai plus avec Vidéotron car je sais qu’ils n’offrent rien de comparable à Bell Fibe.

Mise à jour de 2018 et astuces supplémentaires: évidemment, cet article traite principalement de comment faire de la “bulletproof VoIP” avec des téléphones traditionnels filaires dans une maison, système que j’utilise toujours en 2018 pour ma tante, mes parents, et moi-même (au bureau et chez moi). Je complémente parfois le tout avec l’usage d’un softphone comme Linphone sous Android/LineageOS, ou, dépendamment de la compatibilité (j’ai vu des téléphones Android qui ne marchent pas bien avec Linphone et vice-versa) “Grandstream Wave”. Le problème, évidemment, est que ce genre de truc ne fonctionne que lorsque vous êtes connecté à l’Internet, et donc dans mon cas, jusqu’à présent ça voulait dire “sur le WiFi”, parce que le prix de la téléphonie mobile a toujours été ridicule au Québec vu l’oligopole et non-concurrence en résultant. En 2018 cependant, l’offre s’est améliorée légèrement avec la venue de Fizz. J’ai donc maintenant la VoIP sur la 4G/3G également; ça marche à condition de ne pas trop bouger (pour ne pas tomber dans une “poche” de faible réception du réseau) en parlant, ce qui me convient suffisamment.
Ça prend un DVR pour pouvoir programmer et enregistrer des émissions. C’est dans cette machine que l’on branche le disque dur externe s’il n’y en a pas déjà un interne. Ça fait le même job qu’un enregistreur numérique de Vidéotron par exemple… Non on ne peut pas brancher un disque dur directement dans la télé pour enregistrer des émissions… Le Channel Master DVR+ sers à programmer, enregistrer et regarder des émissions enregistrées…
Hormis UPC Cablecom et sa DIGICARD compatible uniquement avec des interfaces communes récentes CI+, les autres réseaux alémaniques utilisent le cryptage CONAX, accessible avec n'importe quel module CAM CONAX, et utilisable sur n'importe quel CI sans restriction. Ces mêmes réseaux indépendants alémaniques offrent au minimum près de 100 chaînes basiques DVB-C en clair. Exemple suivi à Sion, où le réseau distribue près de 70 chaines basiques en DVB-C en clair ou encore sur le réseau UPC Cablecom qui distribue cinquante-cinq chaînes en clair depuis le 14 novembre 2012.
Si les premiers réseaux câblés belges sont plus anciens et sont nés localement (commune, quartier ou rue, voire immeuble pour les plus anciens), le câble fut déployé au niveau national en 1972. Ce fut une mesure encouragée par le gouvernement afin d'éliminer les millions d'antennes. L'abonnement du citoyen moyen au réseau de télédistribution permettait aussi un contrôle plus efficace de la perception de la radio-redevance, une taxe perçue auprès des propriétaires d'un poste de télévision, et destinée à financer les deux services publics de radio-télévision.

Au début des années 1980, la réglementation française a permis à des sociétés privées de bénéficier du régime très favorable des « concessions ». Sur ce principe, une société se voyait attribuer, souvent pour une très longue période (jusqu'à 99 ans), le monopole de fait de la télédistribution communale. Les municipalités décidaient, le plus souvent selon des considérations et critères politiques flous, l'attribution de cette concession. Généralement, lorsqu'une ville avait concédé la distribution de l'eau à un groupe (Générale des Eaux, Lyonnaise des Eaux), sa filiale spécialisée dans le câble (CGE, Lyonnaise Câble) bénéficiait quasi systématiquement du marché. Cette méthode d'attribution a permis le financement de tous les partis politiques, jusqu'à ce que de nouvelles lois entrent en vigueur à partir de 1995. Dans d'autres localités, moins peuplées, la Direction des Télécommunications (future France Télécom) ou TéléDiffusion de France (TDF) intervenait pour proposer un réseau communal.
Haha, merci de l’encouragement Stéphanie! Je dois avouer que je suis bien fan de m’installer sur le sofa le soir pour relaxer en regardant la télé, j’ai bien hâte de voir ce à quoi ma vie va ressembler sans câble. C’est fou à quel point on est accro! Pour l’instant, je me rassure en me disant que bien des émissions sont dispo en ligne ou via les apps… Mais effectivement, peut-être que je n’y penserai même plus!
Elle utilise un réseau filaire spécifique pour apporter le service de télévision. Ce réseau est essentiellement disponible dans les villes, pour les logements individuels et collectifs. Autrefois utilisé uniquement pour la diffusion de la télévision, il permet aujourd’hui de proposer des services équivalents à l’ADSL, avec des offres regroupant la télévision, internet et le téléphone.
×