L’accès aux chaînes spécialisées, pour sa part, coûte entre 27,95$ et 90,95$ par mois, selon le nombre de chaînes incluses au forfait. À ce prix, les clients qui ont délaissé le câble devraient revenir, croit le PDG. «Comme nous n’avons pas à fournir le décodeur, l’abonnement nous coûte moins cher et nous voulons passer cette économie aux consommateurs», explique M. Cope. 
Moui, si on est hors des grands centres urbains, la télé hertzienne s’effondre un peu (sauf si on décide de se passer carrément de la télévision… personnellement je n’en utilise pas depuis des années, je trouve le modèle “passif” un peu dénué d’intérêt quand on a le Web — mon pote ploum a d’ailleurs écrit un pamphlet amusant dans ce même ordre d’idées, mais ça reste une décision personnelle).
Personnellement, j’ai un AppleTV de deuxième génération et il fonctionne encore très bien. Tout le contenu vidéo sur mon iPhone/iPad/MacBook/iTrucs peut être envoyé sur la télévision avec AppleTV. Je stream donc tout le contenu de Tou.TV sur ma télévision, mais aussi les vidéos des autres canaux. Si vous allez sur le site web d’une chaîne, la plupart du temps les émissions y sont disponibles gratuitement!
Bonjour, votre intention d’entraide est louable mais ce billet de blog n’est vraiment pas le bon endroit pour se mettre à débattre de modèles d’ordinateurs portatifs—surtout pas quand il s’agit de technologies propriétaires de Microsoft ou de Apple, alors que je (l’auteur de ce blog) suis un défenseur du logiciel libre (voyez le reste de ce site web).
Un routeur qui peut rouler Tomato, une certaine connaissance de la réseautique pour avoir une connexion Internet avec du QoS à toute épreuve (sinon demandez au neveu qui se balade avec le t-shirt de pingouin). Vous ne voulez pas que YouTube, Steam, wget ou Bittorrent soient priorisés face à la ligne VoIP! De plus, vous ne voulez probablement pas que votre ATA soit votre “gateway” face à l’Internet: la plupart des ATA sont plutôt cons et vulnérables aux attaques de l’extérieur. Par exemple, quelques jours après le retrait du pare-feu chez ma tante, ses téléphones ont commencé à sonner aléatoirement à toute heure du jour ou de la nuit: des appels avec personne au bout de la ligne, pas de tonalité, et pas de traces dans les journaux d’appels de VoIP.ms. Bref, le phénomène connu sous le nom de “phantom calls” ou “ghost rings”. J’ai alors sécurisé le système et temporairement réintroduit le pare-feu, ce qui a résolu le problème.
Bon, je suis passé à la télé par antenne depuis septembre 2011, mais géographiquement, j'ai de la difficulté à capter les chaînes du Vermont au milieu de l'hiver. Donc si une série joue sur ABC-22 mais pas sur une chaîne canadienne (ou laissée sur une tablette, hein Citytv?), j'utilise le bon vieux VHS pour l'enregistrer au canal 22 analogique sur le câble dans la cuisine (ben quoi, mon internet par câble m'y donne accès...).
Nous sommes dans les séries de la Coupe Stanley et nous nous sommes abonnés au service Rogers GameCenter Live. Celui-ci nous permet d’écouter toutes les parties en temps réel ou en différé. Jusqu’à présent, le seul bémol sont les restrictions empêchant la diffusion des versions francophones des matchs. C’est bien mineur. L’élimination des Canadiens, qu’elle soit décrite en français ou en anglais, fait tout aussi mal…
Un autre coup de coeur. Le fabricant Roku a mis sur le marché une demi-douzaine de lecteurs, de l'Express à 39,99 $ à l'Ultra à 140 $ en passant par le Premiere. Nous les avons tous testés, et les avons trouvés extraordinairement fiables. Quand on branche un appareil Roku sur sa télévision, on dispose de quelque 2000 canaux internet, de la LNH à l'ONB en passant par l'application recommandée par Tablo, qu'on peut contrôler avec la télécommande fournie ou un appareil mobile.
Connectés tous deux sur la même antenne, le Stream+ possède des Tuners moins performants : la liste des stations captées est diminuée. Ensuite, pour le Stream+, on ne peut enregistrer de ‘SÉRIE’ que si l’horaire TV a une description. Si pas de description, alors juste l’événement actuel peut être enregistré ( on ne peut enregistrer le lundi de 20:00 a 21:00 toutes les semaines que si le TV guide a une description pour l’émission. Pour le DVR+, on peut enregistrer à chaque semaine a une heure précise sans description de l’événement et en faire une série). L’interface du Stream+ est plus ou moins convivial surtout pour la portion OTA antenne…Cette partie est plus facile a gérer avec le DVR+.
La télévision numérique terrestre. L’ATSC haute définition est de meilleure qualité que ce que Bell ou Vidéotron peuvent vous offrir en HD! Coût mensuel: 0$, c’est du hertzien! Évidemment, c’est seulement si, comme beaucoup de gens dans ma famille, vous vous contentez de la poignée de chaîne publiques principales (5 à 10 chaînes locales, dépendamment de votre lieu de réception). Une très forte proportion de Québécois ne s’intéresse principalement qu’à Radio-Canada, CBC, V, Télé-Québec et TVA. À vous de juger de la pertinence de payer 40-50$ par mois pour quelques chaînes privilégiées de plus.

Ensuite, pour disposer de la télévision numérique, vous avez besoin de louer ou d’acheter un décodeur auprès de votre fournisseur. C’est donc lui qui se charge de vous transmettre l’appareil requis. Dernière condition à remplir : vous l’avez compris, vous devez avoir souscrit un abonnement auprès d’un opérateur TV. Sans contrat de fourniture, pas de télévision interactive !
La DVB-C, c’est la norme utilisée pour la diffusion numérique par câble. Aujourd’hui, la majorité des téléviseurs à écran plat disposent déjà d’un tuner DVB-C lors de leur mise en vente. C’est ainsi le cas de ceux de la marque Sony, Samsung, LG, Philips ou Panasonic. Intégré à l’intérieur de l’appareil, le tuner numérique permet de recevoir les chaînes non cryptées via le câble classique. En Belgique, vous capterez de cette manière notamment les chaînes publiques comme één HD, Canvas HD, Ketnet/OP12 HD, La Une HD, La Deux HD et La Trois HD. L’avantage ? Vous ne devez pas payer un abonnement supplémentaire au câble analogique ni louer ou acheter un décodeur.
La télévision par câble consiste à transmettre, par un réseau câblé, les chaines de télévision, reçues par de puissantes antennes et/ou paraboles orientées vers les satellites de communication. Ainsi, le câble permettra de recevoir, dans les meilleures conditions, l’ensemble des chaînes sélectionnées, à condition néanmoins que votre domicile soit desservi par ce type de réseau. Il existe de nombreux sites pour tester la couverture de votre zone. Il suffit alors d’entrer votre lieu de résidence, et vous saurez immédiatement si vous pouvez envisager ce type de réception TV. Le câble regroupera aussi bien la TV par ADSL, que la fibre optique. Les câbles TV sont concurrencés par la télé par satellite, même si le câble propose quelques avantages utiles. Ainsi, vous pourrez bénéficier, outre de vos programmes de télévision, d’un abonnement internet, mais aussi du téléphone. La télévision par câble est à l’origine de la multiplication des offres de box, ces dernières années.
×