Pour garantir un accès aux chaînes nationales gratuites de la TNT lorsque le seul mode de réception disponible est le câble, la loi impose à l’exploitant du réseau câblé un « service antenne » ainsi qu’une obligation de reprise à l’intention des abonnés. Elle oblige l’exploitant à faire une proposition commerciale de reprise des chaînes hertziennes gratuites au gestionnaire d’un immeuble collectif.
Quitte à choisir un abonnement Internet chez un nouvel opérateur, autant effectuer un basculement incluant non seulement votre abonnement Internet fixe mais aussi les forfaits de téléphonie mobile de toute la famille ! Vous trouverez très facilement des offres « quadruple play » qui contiennent l'ensemble des services liés à une box mais aussi une, voire plusieurs lignes de téléphonie mobile à tarif préférentiel.
À l'époque où vous aviez signé votre contrat auprès de votre opérateur actuel, la concurrence était peut-être limitée par l'absence de dégroupage dans votre secteur. Depuis votre emménagement, la situation a probablement évolué et vous laisse la possibilité de sélectionner votre offre parmi un nombre plus élevé d'opérateurs (Bouygues Telecom, SFR, Free…).

Car nous sommes à l’ère de la télé numérique. Ce qui signifie que vous avez besoin d’un décodeur numérique (ou récepteur) pour profiter de ces services. Si plusieurs télédistributeurs se faisaient un plaisir de vous prêter ledit appareil gratuitement dans le cadre de votre abonnement, un changement de forfait pour ce que le Canada anglais nomme le skinny package fera disparaître cette gentillesse. Magie!
Alors que les oreilles de lapin peuvent faire l’affaire, l’idéal est de vous équiper d’une véritable antenne pouvant être fixée au grenier ou à l’extérieur de votre résidence. Il en existe une grande variété, et si par un heureux concours de circonstances, votre «râteau» est toujours en poste sur le toit de votre maison depuis les années 80, vous êtes déjà équipé pour expérimenter la télé numérique hertzienne.

La même situation se répète essentiellement chez les autres joueurs de l’industrie ailleurs au Québec et au Canada, avec comme point commun la location d’un récepteur pour environ 7$ par mois. Bien entendu, vous pouvez choisir d’acheter un récepteur ou enregistreur auprès de votre fournisseur afin d’épargner ses frais mensuels, mais ces appareils sont dispendieux, deviennent rapidement désuets, et fonctionnent exclusivement avec un seul télédistributeur.

Disclaimer: this blog is a personal blog, not a full-time job nor meant to be a primary source of income, though in some cases where I share my reviews and experiences of devices or services I personally use and am enthusiastic about, there may be referral links, as long as they cost you nothing (and might actually give you a better deal, for example when you get a discount or sign-up bonus). As an Amazon Associate I earn from qualifying purchases.

La même situation se répète essentiellement chez les autres joueurs de l’industrie ailleurs au Québec et au Canada, avec comme point commun la location d’un récepteur pour environ 7$ par mois. Bien entendu, vous pouvez choisir d’acheter un récepteur ou enregistreur auprès de votre fournisseur afin d’épargner ses frais mensuels, mais ces appareils sont dispendieux, deviennent rapidement désuets, et fonctionnent exclusivement avec un seul télédistributeur.
L’accès aux chaînes spécialisées, pour sa part, coûte entre 27,95$ et 90,95$ par mois, selon le nombre de chaînes incluses au forfait. À ce prix, les clients qui ont délaissé le câble devraient revenir, croit le PDG. «Comme nous n’avons pas à fournir le décodeur, l’abonnement nous coûte moins cher et nous voulons passer cette économie aux consommateurs», explique M. Cope. 
Suite aux audiences publiques Parlons télé qui se sont déroulées en 2013, le CRTC a annoncé en mars 2015 de nouvelles mesures imposées aux télédistributeurs au Canada. Les consommateurs frustrés devant une offre de forfaits de base à des prix trop élevés et comprenant un grand bouquet de canaux non pertinents allaient être servis : un nouveau forfait de base fixé à 25$ serait accessible à partir du 1er mars 2016.
Ça prend un DVR pour pouvoir programmer et enregistrer des émissions. C’est dans cette machine que l’on branche le disque dur externe s’il n’y en a pas déjà un interne. Ça fait le même job qu’un enregistreur numérique de Vidéotron par exemple… Non on ne peut pas brancher un disque dur directement dans la télé pour enregistrer des émissions… Le Channel Master DVR+ sers à programmer, enregistrer et regarder des émissions enregistrées…
pour le telephone ya encore moin couteux si tu possede une tablette ou un telephone intellignet(meme pas besoin de reseau telephnic sur le telephone) , ya des program de telephonie VOip qui te fournisse un numero de telephone et te permet de telephoner partout ou ta acces a internet(si tu a acces au 3g sur ton telephone tu peut ten servir comme un vrai portable) essayer ”phongo”, je l’utilise sur ma tablette et ca marche super bien jai un numeros de ma region et les gens peuvent mappeler sans longue distance.

Netflix est souvent identifié comme le principal concurrent de la télévision traditionnelle. Un abonnement à ses services coûte entre 7,99$ et 11,99$, un prix bien plus modeste que la télévision payante pour ceux qui acceptent de se passer du direct. Autre exemple, la plateforme Tout.tv de Radio-Canada permet également aux téléspectateurs de voir les émissions de la télévision nationale sans passer par le câble ou le satellite.

Les Soprano fut une des séries les plus marquantes du début des années 2000. Diffusée pour la première fois aux États-Unis en 1999 sur la chaîne HBO, elle s'impose partout comme un succès critique mais aussi public. Le point de départ est simple : Tony Soprano est un mafieux du New Jersey qui consulte chez une psychologue, et le personnage se révèle vite passionnant.
×